Enrique Iglesias

Prénom Enrique Miguel Iglesias Preysler
Date de naissance 8 mai 1975 (43 ans)
Pays Espagnole
Genre Pop latino, RnB, dance-pop1
Activité Auteur-compositeur-interprète
Instruments Voix, guitare
Site officiel https://enriqueiglesias.com/
Facebook https://www.facebook.com/Enrique/
Twitter https://twitter.com/enriqueiglesias

Enrique Iglesias, de son nom complet Enrique Miguel Iglesias Preysler, né le  à Madrid en Espagne2,3, est un auteur-compositeur-interprète de pop espagnol.

Il commence sa carrière au Mexique sous le label indépendant Fonovisa Records, et devient ensuite un des artistes les plus célèbres d'Amérique latine. À la fin des années 1990, il quitte sa maison de disques pour signer un contrat avec Universal Music. Celui-ci comprend l'enregistrement de plusieurs albums à destination d'un public anglophone, via le label Interscope, et d'albums en espagnol à destination du marché hispanophone, via Universal Music Latino.

Il est le deuxième fils du célèbre chanteur Julio Iglesias.

Enrique Iglesias compte plus de 60 millions d'albums et plus de 40 millions de singles vendus à travers le monde (plus de 12 millions d'albums rien qu'aux États-Unis)[réf. nécessaire]. Il a classé deux titres (Bailamos et Be with Youno 1 au Billboard Hot 100 et un titre (Herono 1 au classement officiel britannique. En outre, il détient le record de vingt sept titres placés no 1 au classement des singles en langue espagnole américain, le Billboard Hot Latin Songs.

Enrique Miguel Iglesias Preysler est né le  à Madrid en Espagne1. Il est le troisième enfant du chanteur espagnol Julio Iglesias et de la mannequin et journaliste Isabel Preysler, d'origine philippine1. En 1982, son grand-père est enlevé par l'ETA, le groupe séparatiste basque avant d'être retrouvé peu de temps après, mais par mesure de précaution, Enrique est envoyé à Miami alors qu'il n'a que sept ans. Il finit par rester aux États-Unis et y entame des études de gestion commerciale à l'Université de Miami1,4. Il abandonne ses études pour se concentrer sur sa carrière musicale. Ne désirant pas que son père soit au courant de ses projets dans la chanson, il se présente en tant qu'Enrique Martinez1 auprès des maisons de disques, utilisant son prénom et le nom de son agent. Il ne souhaite pas non plus se servir de son patronyme célèbre pour dynamiser sa carrière. Il finit par être signé par le label indépendant Fonovisa Records1. Il part alors pour six mois à Toronto au Canada pour enregistrer son premier album5.