Alesso

Date de naissance7 juillet 1991(26 ans)Stockholm,  Suède
GenreDance, house progressive, electro house[1]
ActivitéDisc jockey, producteur, musicien
InstrumentsClavier, synthétiseur, Logic Pro
Années activesDepuis 2010
Site officielalessomusic.com

 

Alesso, de son vrai nom Alessandro Lindblad, né le à Stockholm, est un disc jockey et producteur suédois. Principalement axé house progressive, Alesso se fait connaître avec des productions et remixes de titres pour Avicii, Swedish House Mafia, Tiësto, Sander van Doorn, Kaskade ainsi que d'autres DJs. Son remix de Pressure, une chanson de la chanteuse libyenne Nadia Ali permet de relancer les ventes par rapport à la version originale, et devient finalement la version officielle. En 2012, il rencontre un succès plus grand avec le titre Calling (Lose My Mind) qui lui permet d'avoir accès à une notoriété beaucoup plus importante et d'entrer à la 20e place du classement DJ Mag.

Alesso sera davantage attendu en 2013. Durant l'été, lors d'une soirée à Ibiza, il fait découvrir pour la première fois son nouveau single en collaboration avec Calvin Harris et Theo Hutchcraft du groupe britannique Hurts, Under Control. En 2014, Alesso atteint 2,5 millions de fans sur sa page Facebook à seulement 23 ans, ce qui montre que le DJ prend de plus en plus d'envergure. En juillet, il sort Tear the Roof Up, chanson qu'il dévoile lors de son introduction à l'Ultra Music Festival de Miami quelques mois plus tôt. Il dévoile aussi deux nouveaux titres, Sweet Escape en featuring avec Sirena, Scars en featuring avec Ryan Tedder. Il dévoile aussi un autre titre lors de la 10e édition de Tomorrowland, Heroes en featuring avec Tove Lo, qui sortira quelques mois plus tard.

En février 2015, Alesso annonce la sortie d'un nouveau single Cool, qu'il n'avait pas dévoilé auparavant. Ce single est en fait composé d'un sample de la chanson de Kylie Minogue Get Outta My Way qu'il retravaille en ajoutant des synthétiseurs et autres effets, afin de créer un nouveau morceau.

Biographie

Lindblad est né à Stockholm, en Suède, et possède des racines italiennes. Il joue du piano à l'âge de sept ans mais s'intéresse finalement à la musique dance à seize ans. Il décide alors de « vivre de la musique ». Alesso se popularise aux côtés d'autres artistes de l'industrie musicale comme Avicii, David Guetta, Erick Morillo, Groove Armada, avec la publication de son EP Alesso EP en 2010. Au début de 2011, Sebastian Ingrosso de la Swedish House Mafia contacte Alesso et lui demande de collaborer. Ingrosso devient son mentor, et lui enseigne le DJing ou l'aide à la production de ses chansons ; depuis, Alesso le considère comme un « grand frère ». À peine devenu DJ en 2011, Alesso atteint pour la première fois le classement du DJ Magazine à la 70e place.

L'une des premières chansons produites par Alesso avec Sebastian Ingrosso s'intitule Calling, en 2011, qui atteint la deuxième place des ventes sur Beatport. La chanson sera plus tard renommée Calling (Lose My Mind) et sera éditée par Ryan Tedder. Le remix d'Alesso du titre Pressure de Nadia Ali atteint la première place de The Hype Machine et devient l'une des chansons de dance les plus jouées en 2011. Depuis, sa popularité ne cesse de s'accroitre. La chaine de télévision américaine MTV le nomme « artiste à surveiller » en 2012, et la radio anglaise BBC Radio 1 récompense le titre Calling, en collaboration avec Ingrosso, comme la meilleure chanson de l'année pour la radio. Il joue devant une foule de 60 000 personnes aux Creamfields, et accompagne Madonna lors de sa tournée MDNA World Tour en Europe. En fin 2012, Alesso fait paraître un autre mix original du titre Years avec Matthew Koma qui le chantera au Royaume-Uni. Il atteint également la 20e place du classement DJ Mag en 2012.

En 2013, Alesso joue dans de nombreux festivals incluant Coachella, Electric Daisy Carnival, Ultra Music Festival, et Tomorrowland. Il fait paraître un remix du titre des One Republic, If I Lose Myself, qui atteint le million d'écoutes sur SoundCloud en un temps record. Lors d'une collaboration avec Calvin Harris et Hurts, Alesso fait paraître Under Control qui atteint 88 millions d'écoutes. En 2013, il atteint la treizième place des top 100 DJs.

En juillet 2014, Alesso signe avec Def Jam Recordings, et devient ainsi le second producteur EDM à signer au label (après Afrojack). Il se lance avec la chanson Tear the Roof Up, nommée « Future Exclusive » par Zane Lowe. Le clip vidéo Tear the Roof Up est exclusivement publiée via SnapChat en septembre 2014. Alesso joue lors de sa tournée Heroes Tour, tournée nommée d'après son single Heroes (We Could Be) avec Tove Lo. Pendant la tournée, Alesso s'allie avec Chime for Change, une œuvre caritative qui cherche à « améliorer la vie des femmes à travers le monde. » L'implication d'Alesso permet de récolter $ 50000 de dons en octobre 2014. Vers cette époque, il s'éloigne de son parrain Sebastian Ingrosso et des autres DJ suédois : « Nous avons pris des chemins différents. [?] Je ne me sens plus du tout lié à eux maintenant. [?] les collaborations entre les DJ's suédois ne sont plus d'actualité. »

Son premier album studio sort au début de 2015 et prévoit l'inclusion des titres Heroes (We Could Be) et Tear the Roof Up ou l'ancien morceau baptisé Collioure et remis au gout du jour sur l'album par la voix de John Martin (en). Le single Heroes (We Could Be) est officiellement publié en 14 décembre 2014 et devient un tube. En parallèle, son album rencontre un succès commercial.

En février 2015, Alesso annonce la sortie d'un nouveau single Cool (en). Ce single est en fait composé d'un sample de la chanson de Kylie Minogue Get Outta My Way qu'il retravaille. En mai, le titre atteint sa meilleure place des hit-parades en se classant second au « Dance Club Songs (en) » américain du Billboard. La même année, il devient tête d'affiche de nombreux événements : il participe à l'Electrobeach Music Festival, Tomorrowland sur la scène principale belge, à Coachella où il vient avec plusieurs nouveautés et invite le chanteur Ryan Tedder, ainsi qu'à l'Electric Zoo,. Sans jamais appeler à voter pour lui, il gagne malgré tout deux places et il termine treizième au classement des « DJ plus populaires 2015 » de DJ Magazine.

Discographie

Albums studio

  • 2015 : Forever

Singles

Liste intégrale

Autres productions

Remixes

Clips vidéos

Productions

Notes et références

Source

  • Jordan Diaz et Ludovic Rambaud, « Alesso : sur un nuage », DJ Magazine, no 10,? , p. 14 à 17 (ISSN 0951-5143)

Liens externes

  • (en) Site officiel
  • (en) Alesso sur YouTube
  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel ? Bibliothèque nationale de France (données) ? Bibliothèque du Congrès ? Gemeinsame Normdatei ? WorldCat
Source : Wikipedia