Omi

Date de naissance3 septembre 1986(31 ans)May Pen, Paroisse de Clarendon, Jamaïque
GenreReggae, soul
ActivitéChanteur
Années activesDepuis 2012

 

Omar Samuel Pasley, dit OMI, né le 3 septembre 1986 à May Pen dans la Paroisse de Clarendon, en Jamaïque, est un chanteur de reggae jamaïcain.

Biographie

Fils du musicien Jah Ken, OMI baigne dans la musique dès son plus jeune âge. Mélangeant soul, rap, gospel et reggae, l'artiste se fait connaître avec ses premiers morceaux Standing on All Threes, Fireworks et surtout Cheerleader. Enregistrée en 2012 et sortie en 2014, cette chanson est ensuite remixée par le DJ allemand Felix Jaehn, chez Sony Music sous les conseils de Clifton Dillon. Elle devient un tube en Europe en mars 2015, se classant numéro un des ventes en Australie, Autriche, Belgique, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Suède, Suisse et France.

Récompenses et nominations

Discographie

Albums

Singles

 

Autres chansons

  • Standing on All Threes (2011)
  • Cheerleader (2012)
  • Fireworks (2012)
  • Take It Easy (2013)
  • Colour of My Lips (featuring Busy Signal, 2014)

Références

Source : Wikipedia

 

Omar Samuel Pasley, dit OMI, né le 3 septembre 1986 à May Pen dans la Paroisse de Clarendon, en Jamaïque, est un chanteur de reggae jamaïcain.

Biographie

Fils du musicien Jah Ken, OMI baigne dans la musique dès son plus jeune âge. Mélangeant soul, rap, gospel et reggae, l'artiste se fait connaître avec ses premiers morceaux Standing on All Threes, Fireworks et surtout Cheerleader. Enregistrée en 2012 et sortie en 2014, cette chanson est ensuite remixée par le DJ allemand Felix Jaehn, chez Sony Music sous les conseils de Clifton Dillon. Elle devient un tube en Europe en mars 2015, se classant numéro un des ventes en Australie, Autriche, Belgique, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Suède, Suisse et France.

Récompenses et nominations

Discographie

Albums

Singles

 

Autres chansons

  • Standing on All Threes (2011)
  • Cheerleader (2012)
  • Fireworks (2012)
  • Take It Easy (2013)
  • Colour of My Lips (featuring Busy Signal, 2014)

Références

Source : Wikipedia